​Les employeurs urbains font face aujourd’hui à des difficultés de recrutement qui témoignent de l’acuité des problématiques d’attractivité de la fonction publique territoriale. Certaines de ces difficultés sont d’ores et déjà critiques pour les services apportés à la population. 

Rapports ministériels, marque employeur nationale, mesures de revalorisation des salaires, réforme annoncée de la structure de la rémunération des agents publics, etc. : les enjeux d’attractivité sont plus que jamais au cœur du débat public national. 

Mais la réponse au défi que constitue l’attractivité des emplois publics pour le service public local ne saurait se réduire à un débat opposant initiatives et responsabilités locales d’une part, et réponses gouvernementales d’autre part, ou encore mesures paramétriques de revalorisation à court terme d’une part, et réforme systémique de la rémunération d’autre part. 

Comment concevoir des réponses articulées aux différentes échelles ? Quel agenda le Gouvernement entend-t-il proposer et quelle réforme du système de rémunération pourrait être à la hauteur des enjeux ? Quelle place les employeurs urbains ont-ils vocation à prendre dans la construction d’une politique d’attractivité globale et ambitieuse ? 

Lieu de rendez-vous
Centre des congrès
Durée
1h30