Plus de deux années de crise sanitaire ont agi comme un révélateur des profondes inégalités sociales et territoriales qui conditionnent l’accès aux soins dans notre pays. Elles ne se limitent pas aux territoires ruraux mais s’expriment aussi, avec intensité, dans les déserts médicaux qui subsistent en plein cœur de nos villes et métropoles. Elles interrogent les stratégies intégrées développées par les grandes villes et métropoles, notamment en matière de prévention primaire : logement, mobilité, eau, qualité de l’air sont autant de déterminants essentiels. Quelle capacité de l’Etat à coordonner avec les territoires une approche globale et territoriale, au service de parcours fluides et cohérents, pour toutes et tous, à l’échelle des villes mais aussi des bassins de vie. Dans ce contexte, quelle contribution des territoires urbains à la refondation collective de notre système de santé ?

Lieu de rendez-vous
Centre des congrès
Durée
1h30