L’irruption de l’épidémie de COVID-19 en 2020 a démontré la capacité de résilience et d’adaptation des collectivités dans des périodes où l’organisation centralisée de l’État a au contraire pu montrer des limites.
 
Malgré l’impact de la crise sanitaire et des confinements, la continuité des missions de service public a été assurée grâce à l’agilité de l’organisation territoriale, l’engagement des agents et l’esprit de responsabilité des élus. La crise sanitaire a été à cet égard un révélateur des potentialités inexploitées des collectivités territoriales, mais aussi des lourdeurs techniques organisationnelles.
 

Il est donc intéressant de partager de premiers enseignements organisationnels et managériaux de cette gestion, à la fois pour mieux gérer les crises à venir mais aussi pour rénover le fonctionnement de nos territoires. Ces leçons portent aussi bien sur la gestion de crise, le management des équipes, l’organisation des services, le travail à distance et le rôle des élus dans ces circonstances exceptionnelles. Après 18 mois qui auront mis en première ligne les services publics locaux, partager ces retours d’expérience peut permettre aux élus et managers d’identifier des pistes d’amélioration collective pour l’avenir.