Les pratiques culturelles ont pâti ces derniers mois des fermetures des équipements dédiés. Ces décisions ont amené les collectivités locales, propriétaires et/ou gestionnaires de la plupart de ces équipements, à s’adapter au gré des restrictions et à assurer autant que faire se peut un service public culturel minimum et dégradé.
 
Et pourtant, la culture reste un formidable outil d’accession à la citoyenneté et de construction du vivre-ensemble. C’est aussi, et la crise vient nous le rappeler, un pan important de l’économie locale contribuant à l’emploi et à l’attractivité du territoire.
 
Quelle place prend-elle dans nos politiques urbaines ? Qui en sont les acteurs ? Quel rôle respectif de nos collectivités (les régions, l’Etat) ? Comment catalyser les initiatives locales, les favoriser, les observer, les contrôler ? Comment l’organiser à l’échelle intercommunale voire interterritoriale ?