La pauvreté n’a cessé de s’aggraver dans notre pays et plus encore là où elle est la plus présente, au sein des métropoles et des grands pôles urbains.
Prévenir et agir sont nos responsabilités majeures. Nous le faisons depuis des années.
Au moment où l’Etat met en œuvre un plan d’action ambitieux, celui-ci nous concerne directement pour les habitants de nos territoires ainsi que pour l’ensemble des actions publiques que nous mettons en œuvre, dont nous sommes partenaires ou que nous soutenons. Cette volonté de recherche d’efficacité, de renforcement des partenariats, de soutien aux initiatives, de réponse la plus adaptée localement nous engage pleinement.

Quel est le retour des territoires démonstrateurs (de nos trois métropoles ou de celles faisant partie des six départements ou du bassin minier) ?
Quel partenariat plus proactif avec l’Etat dans les territoires ?
Que sera le service unique de l’insertion dans nos collectivités ?
Comment faire évoluer nos actions dans le domaine de l’enfance, de la petite enfance ou de la parentalité ?
Avec qui et comment renforcerons-nous les partenariats dans le domaine de l’insertion, de la santé, du logement, de l’emploi ou de la formation des jeunes ?
La gestion et les impacts du revenu universel d’activité ?